LE MAIRE D’ANGLET REGRETTE LE CHOIX DES ORGANISATEURS

Le maire d’Anglet, Claude Olive, se déclare profondément peiné du départ annoncé de la Foulée du festayre vers Tarnos et regrette de voir ainsi s’éloigner d’Anglet cette manifestation emblématique des Fêtes de Bayonne. Le maire tient à préciser qu’il n’a jamais été dans l’intention de la Ville d’Anglet de supprimer le passage de cette course sur son territoire et qu’on ne saurait donc lui imputer la responsabilité des changements d’itinéraire annoncés par les organisateurs.

Partant de Biarritz pour arriver à Bayonne, la Foulée du festayre effectue la plus longue partie de son parcours lors de sa traversée d’Anglet. Les conséquences de ce passage par le coeur de notre ville étaient devenues au fil du temps, et de la croissance du nombre des coureurs, de plus en plus pénalisantes pour la gestion de la circulation. Pendant la Foulée, la commune, coupée en deux, restait paralysée durant plusieurs heures.

Cet état de fait a amené la Ville d’Anglet à proposer, cette année, aux organisateurs, un nouvel itinéraire épousant le font de mer jusqu’à la Barre, puis longeant les bords d’Adour en direction de Bayonne. Afin de maintenir un kilométrage raisonnable, équivalent à celui en vigueur jusque là, il était également proposé de raccourcir la traversée de Biarritz en prenant un départ plus proche d’Anglet. Cette offre, faite en accord avec la Ville de Biarritz, a été rejetée par l’association Hegoa, organisatrice de la Foulée. Il incombe donc à ses responsables d’assumer l’entière responsabilité de leurs choix.

Toutefois, soucieux de ne pas voir disparaître ce rendez-vous traditionnel, les maires d’Anglet et de Biarritz ne désespèrent pas de trouver un terrain d’entente avec les organisateurs et invitent ces derniers à revoir leur position. Si tel n’était pas le cas, les Villes d’Anglet et de Biarritz proposeraient à la Ville de Bayonne de s’associer à elles pour mettre en place une nouvelle course qui relierait les trois villes historiques du BAB. Cette nouvelle épreuve serait organisée par les services de Bayonne, Anglet et Biarritz, en collaboration avec les associations sportives locales.