DE NOMBREUX DÉGÂTS SUR LES PLAGES D’ANGLET

A la suite des dégâts causés par la houle dans la nuit de lundi 8 à mardi 9 février 2016, et en prévision d’un nouvel épisode de risque de submersion annoncé pour ce mardi 9 février 2016 après-midi, tous les accès aux plages et aux digues d’Anglet sont fermés depuis ce matin, jusqu’à nouvel ordre.

Des dégâts en différents endroits du littoral. Le littoral angloy a souffert dans la nuit de lundi à mardi en raison du débordement des vagues sur la terre ferme en plusieurs endroits, entraînant de grosses quantités de sable avec elles. Dans le secteur des Sables d’Or, les margelles se sont détachées du parapet sur une longueur d’environ 150 mètres sous la puissance de la mer. Des brandes ont été arrachées sur plusieurs secteurs de la promenade Victor-Mendiboure, les dégâts étant particulièrement conséquents dans la partie située entre les Corsaires et la Madrague. A la Barre, le merlon de sable implanté à l’arrière de la patinoire a permis de limiter l’invasion de la houle. Entièrement grignoté au fil des heures, il a été reconstitué ce mardi matin par les services de la Ville.

Les services techniques municipaux sont à pied d’oeuvre pour sécuriser les sites sensibles et renforcer le dispositif de prévention en prévision d’un nouvel épisode attendu aujourd’hui à 17 heures. Le risque de vagues de submersion reste élevé en raison de la conjonction d’un vent violent et d’un coefficient de marée élevé. Compte tenu du danger, l’ensemble des accès aux plages et aux digues a été fermé ce matin, et ce jusqu’à nouvel ordre. La promenade Victor-Mendiboure est également interdite d’accès aux deux extrémités nord et sud (entre le Club et la Chambre d’Amour, entre la Barre et les Cavaliers), ainsi que dans toutes les zones où les brandes ont été arrachées.

La Ville d’Anglet recommande la plus grande prudence et insiste sur la nécessité de respecter le barriérage et les interdictions d’accès.