Une nouvelle taxe pour les entreprises et les particuliers devrait apparaître sur les feuilles d’impôts en 2017. Le Premier Ministre Manuel Valls a annoncé la création d’une taxe en faveur des Régions, intitulée « taxe spéciale d’équipement régional ». Elle devrait rapporter 600 millions d’euros aux nouvelles régions, fusionnées pour faire des économies.

Cette nouvelle taxe annoncée dans le projet de loi de Finances 2017 a fait réagir le délégué départemental de l’UDI dans les Pyrénées-Atlantiques, Thibault Chenevière. Voici le communiqué de l’adjoint au maire de Pau.

«Le gouvernement profitant de l’actualité sociale et internationale chargée, instaure une nouvelle taxe sur les ménages et les entreprises afin de financer les nouvelles grandes régions. Pourtant le gouvernement promettait que ces nouvelles régions coûteraient moins cher aux contribuables. Nous assistons à du bricolage fiscal !

Avec cette nouvelle imposition, que les Palois retrouveront très prochainement sur leur avis de taxe foncière, la France va pouvoir rester, est de loin, le pays dont la pression fiscale est la plus forte.

Cette décision va tellement à l’encontre des promesses de François Hollande et du PS qu’une seule réaction me vient:  hé oh la Gauche !»