LA COMMISSION D’APPEL DONNE RAISON AU BOPB

LA COMMISSION D’APPEL

Même si on se disait confiant sur les réponses apportées à la DNACG, l’heure doit être au soulagement et à la satisfaction du côté du stade Aguiléra à Biarritz. Ce mercredi 6 juillet 2016, la Commission d’appel de la Fédération Française de Rugby a levé la sanction de rétrogradation à l’encontre du Biarritz Olympique Pays Basque.

L’équipe 1 restera dans le rugby professionnel la rentrée prochaine et retrouve officiellement la Pro D2.

UN NOUVEAU LOGO POUR UNE NOUVELLE SAISON

Biarritz Olympique Pays Basque

Décliné en gris, rouge et noir, le nouveau logo du Biarritz Olympique Pays Basque a été dévoilé ce mardi 21 juin 2016. Le club, créé en 1913, revient aux sources du Biarritz Olympique Omnisport en mettant en avant le Diamant rouge et blanc, dans une version stylisée et modernisée.

Pas de révolution, mais une évolution de l’image du club de rugby basque qui met aussi en avant sa ville, Biarritz, aux côtés de ses initiales BO. »Nous voulons revenir aux fondamentaux, un club familial basé sur des valeurs fortes : passion, fidélité, loyauté, cohésion, persévérance et élégance », explique le club biarrot.

DÉFILÉ, FEU D’ARTIFICE ET CONCERTS POUR LA FÊTE NATIONALE

DÉFILÉ, FEU D'ARTIFICE

Les festivités pour le 14-Juillet à Biarritz ont débuté. Alors que les troupes défilent sur les Champs-Elysées à Paris, les animations vont se succéder jusqu’au milieu de la nuit à Biarritz pour la Fête Nationale.

Premier rendez-vous ce jeudi 14 juillet 2016 dès 11h30. Les troupes se mettront en place sur l’esplanade du Casino municipal avant l’arrivée des autorités dans l’enceinte réservée face à l’entrée du Casino. Après la revue des troupes et la prise d’armes, le défilé débutera à 12h05 pour se terminer au carrefour de l’avenue de la Marne et Edouard VII.

Outre la cérémonie officielle, d’autres festivités attendent Biarrots et touristes pour la fête nationale. Comme au Phare de Biarritz dès 18 heures avec le Village des Bodegas où huit associations biarrotes proposent stands culinaires, bodegas, bal avec dj… en entrée gratuite !

A 19 heures, place au concert du chœur Oldarra Place Sobradiel, aux Halles de Biarritz. Reconnu comme LE chœur basque par excellence, Oldarra contribue, par le chant choral, au développement du patrimoine culturel de ses origines depuis plus de 70 ans. Etabli à Biarritz et dirigé par Iñaki Urtizberea, ce chœur d’hommes se produit sur de nombreuses scènes nationales et internationales en puisant dans son répertoire de chants basques profanes et sacrés mais aussi en interprétant des œuvres classiques ou mélodies traditionnelles du monde entier.

Sans oublier le BIG Festival au BIG Village, sur la Côte des Basques, avec l’ouverture du Big Village dès 12 heures et les concerts à partir de 17 heures, avec Ibifornia Party (gratuit).

La Fête nationale se conclura par le traditionnel feu d’artifice à 23h à la Grande Plage (tiré du Rocher du Basta). Biarritz sous les étoiles, c’est un spectacle intense, puissant et dynamique. Durant 17 minutes, des millions d’étoiles illumineront le ciel de Biarritz pour enchanter petits et grands. Les 15 tableaux s’enchaîneront, alternant variations de rythmes, changement et combinaisons de sonorités avec séquences éblouissantes aux couleurs arc-en-ciel…

À l’occasion du feu d’artifice, à partir de 19 heures et jusqu’à la fin du feu d’artifice, le stationnement sera interdit Boulevard de Gaulle et Boulevard Leclerc. La circulation sera interdite sur ces mêmes voies dès 21 heures. À  compter de 8h et jusqu’à la fin du tir du feu d’artifice le stationnement et la circulation de tous les véhicules et des piétons seront également interdits sur la totalité de la promenade basse reliant le Port des Pêcheurs (station de relevage) au Rocher du Basta.

À noter également que pour cette manifestation, la navette Iraty (qui relie le parking relais au Jardin public) sera prolongée jusqu’à 1h du matin.

DÉJÀ CINQ CANDIDATS DÉSIGNÉS

DÉJÀ CINQ CANDIDATS DÉSIGNÉS

L’heure est aux désignations des candidats pour les élections législatives de juin 2017 chez Les Républicains. Le parti de Nicolas Sarkozy pourra partir en campagne dès la rentrée de septembre, alors que le parti sera en pleine élection pour la primaire de droite.

Mais pour les candidats des Pyrénées-Atlantiques, la campagne va pouvoir démarrer. Les électeurs retrouveront la conseillère municipale de Pau Pauline Roy dans la 1re circonscription, l’adjoint au maire de Pau Eric Saubatte dans la 2e circonscription, Pierre Saulnier dans la 3e (en cas de candidature de Michèle Alliot-Marie), le conseiller régional Marc Oxibar dans la 4e, et l’adjointe au maire de Bayonne Sylvie Durruty dans la 5e. Seule la 6e circonscription n’a pas encore officiellement de candidat, en attendant la décision de Michèle Alliot-Marie.

Pour Nicolas Patriarche, le secrétaire départemental des Républicains dans le Béarn et le Pays Basque, il s’agit d’une équipe rajeunie et renouvelée, prête à battre le terrain pour reconquérir des sièges dans la future assemblée nationale

LOGEMENT ET HABITAT DURABLE EN DISCUSSION

Une matinée à Pau, une après-midi sur la côte basque, la Ministre du Logement et de l’Habitat Durable sera en visite dans les Pyrénées-Atlantiques ce vendredi 10 juin 2016.

Un déplacement pour l’élue verte du Gouvernement qui débutera auprès des étudiants de Pau, avec la visite de la résidence universitaire Francis Jammes, suivi du premier séminaire de travail en régions avec les acteurs de la construction et du logement, autour du plan national « Pour le logement abordable et l’habitat durable : mobilisons les énergies ! ».

L’après-midi se fera sur la côte basque avec une visite à Biarritz de la Fondation Surfrider, avant l’inauguration de nouveaux logements d’habitat participatif Terra Arte, dans le quartier du Séqué à Bayonne.

LA MAIRIE VEUT METTRE FIN AUX POLLUTIONS

Vacanciers, touristes ou habitants… Tous seront mis à l’amende à Biarritz cet été ! A l’occasion des vacances d’été, la Mairie de Biarritz a lancé une nouveau plan de communication pour lutter contre les pollutions quotidiennes qui minent les trottoirs et la vie de la cité.

Depuis un an, une amende de 68 euros peut être infligée par la police nationale et municipale pour tous ceux qui ne ramassent pas les crottes de leur chien sur le trottoir, ceux qui jettent des détritus hors des poubelles, ceux qui laissent leurs mégots dans la rue… et ceux qui urinent sur la voie publique ! Des gestes d’incivilités qui se multiplient au quotidien dans une ville de Biarritz qui entend bien restée propre.

Pour accompagner cette réglementation déjà en place, la Mairie de Biarritz affiche sa volonté de mettre « les pollueurs à l’amende » dans les médias, sur l’affichage urbain et dans les vitrines des magasins.

Y A-T-IL ASSEZ D’AGENTS DE SÉCURITÉ ?

Alors que de nombreuses manifestations ont été annulées ces dernières semaines en France, le maire de Biarritz, Michel Veunac, a décidé de maintenir le grand rendez-vous des touristes et des habitants de la côte basque : le traditionnel feu d’artifice du 15 août sur la Grande Plage de Biarritz.

Invité chez nos confrères de France Info, le maire de Biarritz a rappelé que les mesures nécessaires de sécurité avait été prise. « J’ai mesuré, avec les services de l’Etat, qu’il était possible de sécuriser au maximum les lieux, compte tenu de la configuration des lieux. Si je n’avais pas pu le sécuriser, je ne l’aurais pas fait », a expliqué Michel Veunac ce mercredi 10 août 2016. Selon nos confrères de France Info, 150 agents, une centaine de CRS, des policiers et des militaires de l’Opération Sentinelle seront mobilisés à Biarritz ce lundi 15 août 2016.

Mais au même moment, les policiers municipaux de Biarritz menaçaient de faire jouer leur « droit de retrait » en raison d’un manque de force de sécurité pour ce 15 août. Par la voix de leur syndicat, ils dénoncent le manque de moyens humains et techniques autour de cet évènement. Selon nos confrères de Pyrénées Presse, ils estimeraient que « l’évènement est de nature à mettre gravement en danger les agents, mais aussi la population ». Le syndicat des policiers municipaux demande des moyens supplémentaires pour assurer la bonne sécurité de cet évènement festif.

Mise à jour à 16h11 : La Mairie de Biarritz nous informe que « à la suite de la réunion que le Maire a tenue ce matin [jeudi 11 août 2016, NDLR] avec les agents de la Police municipale, ces derniers ne donnent pas suite au droit de retrait porté par un syndicat et un moment envisagé. Les agents de la Police municipale de Biarritz seront à leur poste lors de la soirée du 15 août, au sein du dispositif renforcé de filtrage et de sécurité, mis en place par les autorités compétentes. »